Incarne un cheval sauvage et vis ta vie.
 

Partagez | 
 

 une éclipse éternelle

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Belzé
Cheval Mythique
Cheval Mythique

MESSAGES : 9485
INSCRIPTION : 22/06/2015

ÂGE : 25
PSEUDO : thenoth/gwen


Caractéristiques
INFOS:
INFOSP1P2
NOMBelzéLynchburg
AGE30
SEXEmâlefemelle
GROUPENon-groupe//
COMBAT10/104/4

INFOS:
INFOSP3P4
NOMRedjim (abs)Bryséis (abs)
AGE135
SEXEmâlefemelle
GROUPE//Shaan
COMBAT21/2128/28

MessageSujet: une éclipse éternelle   Ven 3 Aoû 2018 - 20:22


Bryséis est nerveuse, la robe en sueur, le regard partout, les pas agités. Elle ne trouve plus Lune Noire. Depuis trop d'heures pour qu'elle ne s'inquiète pas. Le troupeau semble décidé à s'arrêter, dans un petit champ de fleurs. Chacun se rassemble, entre clan, entre famille, entre parents et enfants. Elle est non loin de Hooker et de sa petite famille ; elle lui jette des regards nerveux, s'attendant à voir son enfant jouer avec Aulia, mais non, iel reste absent.e. De même avec la petite June d'Asmund. Elle cherche me X du regard, mais rien de côté là. Soudain elle pivote et retourne en arrière, sans dire mot à ses frères. Sa crainte et son instinct la poussent à suivre leur propre piste pour trouver son enfant disparu.


***

Quelques heures plus tôt.

Lune Noire se sentait drôlement faible ce jour-là. Iel ne s'était jamais considéré.e comme très vaillant.e, mais ça allait quand même bien. Sa mère voulait en faire un.e warrior ; et iel s'efforçait de s'entraîner avec elle, de lui faire plaisir, cachant au mieux son désintérêt pour ne pas la décevoir. Bryséis semblait accorder tant d'importance à la force. Mais au fond, Lunoire savait que ce n'était pas pour iel. Ce qu'iel aimait, c'était aider les autres. Donner de sa lumière !

Ce jour-là, un vertige soudain s'est abattu sur l'enfant, qui s'est senti.e contraint.e de s'éloigner pour s'allonger au calme. Un moment de faiblesse comme jamais avant, des tremblements fébriles nouveaux. Et le cœur qui tonne si fort ! Si seulement iel avait prévenu sa mère, ou n'importe qui...

Et voilà. Maintenant, le troupeau est parti si loin. Plus même un hennissement parvenant à ses oreilles. Le silence, dans la plaine. Seul.e. Au début ça allait, c'était pas grave. Lunoire est plutôt courageuxe, et ça allait forcément passer. Mais au bout d'un moment, iel s'est senti.e très triste d'être là abandonné.e.
C'est pas juste. C'est pas juste du tout. Tous ses amis sont loin devant. Et sa famille aussi. Il commence à faire froid. Le vertige ne passe pas. Lunoire commence à pleurer doucement, se recroquevillant sur iel-même. Sa poitrine lui fait mal. La vie paraît si terrible à ce moment-là.

Ses sanglots se bloquent dans sa gorge quand iel décèle un bruit. Ça se rapproche. L'enfant se recroqueville davantage et lance des regards apeuré sur les hautes herbes qui l'enserrent. Elles frémissent une dernière fois et se fendent pour laisser passer un corps imposant.

Une silhouette sombre se dresse soudain au-dessus d'iel.


***

Une pluie lourde a commencé à tomber, et le crépuscule se déploie doucement quand Bryséis trouve enfin l'objet de sa quête désespérée. Le reste d'odeur que la pluie n'a pas lavée l'a guidée jusqu'à son enfant. Une odeur étrange. De toutes façons, pas besoin de nez pour sentir que quelque chose cloche. Lune Noire ne serait jamais resté.e seul.e derrière ainsi. Et la pire crainte de l'andalouse se confirme quand ses yeux se posent sur le petit corps recroquevillé au sol. L'espoir stupéfait est balayé par la consternation et la douleur. Lunoire est mort.e. Aucun doute.

Les herbes autour du poulainche sont piétinées. Difficile de dire quelle scène s'est déroulée là exactement, avec le déluge ; mieux vaut peut-être ne pas savoir. Le sang de son enfant s'est répandu. Il a baigné les herbes folles sans doute, même s'il n'en reste plus grand chose sur le sol détrempé. Il s'est enfui de ce corps innocent par les plaies qui le parsèment. Peut-être était-iel déjà mort.e. Son corps d'enfant, malmené... Sa chair, son sang, sa force... Bryséis tombe à genou tandis qu'un grondement noie sa gorge. La peine la transperce, la scie. Elle a beau être rationnelle, savoir que c'est ainsi, aujourd'hui elle a mal comme jamais. La mère ramène contre elle la dépouille désarticulée, et sa plainte devient un cri de désespoir, puis de rage.



Iel ne s'est jamais relevé.e.

Petite fille ou petit garçon, nous n'avons rien su et ne saurons jamais.
Ce n'est pas important, et ça ne l'aurait jamais été.




[color=#000000]

_________________
LYNCHBURG
n'oubliez pas les fraises
BRYSÉIS
the berserker
BELZÉ
player one


T0PiCS
Revenir en haut Aller en bas
avatar

R
Cheval au Pas
Cheval au Pas

MESSAGES : 49
INSCRIPTION : 30/07/2018

PSEUDO : Drug / Creedsy


Caractéristiques
INFOS:
INFOSP1P2
NOMR
AGE4 yo
SEXEfemale
GROUPEaucun
COMBAT22/22

INFOS:
INFOSP3P4
NOM
AGE
SEXE
GROUPE
COMBAT

MessageSujet: Re: une éclipse éternelle   Sam 4 Aoû 2018 - 15:34

je peux ou tu veux qu'elle reste seule ?

_________________

She said I don't spend time like I really should. She said she don't know me, anymore. I think she hates me deep down, I know she does. She wants to erase me, hm. A couple days no talking, I seen my baby. And this what she tells me.
i keep on running and nothing works

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Belzé
Cheval Mythique
Cheval Mythique

MESSAGES : 9485
INSCRIPTION : 22/06/2015

ÂGE : 25
PSEUDO : thenoth/gwen


Caractéristiques
INFOS:
INFOSP1P2
NOMBelzéLynchburg
AGE30
SEXEmâlefemelle
GROUPENon-groupe//
COMBAT10/104/4

INFOS:
INFOSP3P4
NOMRedjim (abs)Bryséis (abs)
AGE135
SEXEmâlefemelle
GROUPE//Shaan
COMBAT21/2128/28

MessageSujet: Re: une éclipse éternelle   Lun 6 Aoû 2018 - 10:53

(oui tu peux pardon !)

_________________
LYNCHBURG
n'oubliez pas les fraises
BRYSÉIS
the berserker
BELZÉ
player one


T0PiCS
Revenir en haut Aller en bas
avatar

R
Cheval au Pas
Cheval au Pas

MESSAGES : 49
INSCRIPTION : 30/07/2018

PSEUDO : Drug / Creedsy


Caractéristiques
INFOS:
INFOSP1P2
NOMR
AGE4 yo
SEXEfemale
GROUPEaucun
COMBAT22/22

INFOS:
INFOSP3P4
NOM
AGE
SEXE
GROUPE
COMBAT

MessageSujet: Re: une éclipse éternelle   Lun 6 Aoû 2018 - 20:51

Déjà trempée par la pluie, R avançait. La grullo suivait la trace de son amie Bryséis, parce qu'elle trouvait cela curieux qu'elle s'éloigne ainsi de la harde, même si elle-même n'y était jamais mêlée. Elle progressait tranquillement dans une clairière, devinant qu'elle n'était qu'à quelques dizaines de mètres de la noiraude, mais la végétation alentours ne lui permettait pas d'avoir un visuel.

A l'entente du cri, R sursauta, se glaça ensuite. Elle avait l'impression que tout le désespoir de la noiraude la traversait, la transperçait, entrait dans son âme. Elle ressentait sa douleur, la partageait. Vous savez, quand vous vous sentez tellement proche d'une âme que vous ressentez ce qu'elle ressent par effet de miroir. Les naseaux dilatés, le coeur battant et lourd, elle s'approcha de son amie et de la petite carcasse d'enfant. Lune Noire. La petite que lui avait présenté son amie. Sa fille. Une vague de désespoir l'envahit à son tour, tandis qu'elle s'approchait presque pas par pas. « Bry... » souffla-t-elle, un murmure qui sera sûrement étouffé par le bruit de la pluie. Elle effleura son flanc d'un souffle, fragilisée par la peine de son amie.

_________________

She said I don't spend time like I really should. She said she don't know me, anymore. I think she hates me deep down, I know she does. She wants to erase me, hm. A couple days no talking, I seen my baby. And this what she tells me.
i keep on running and nothing works

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: une éclipse éternelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
une éclipse éternelle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eclipse totale ed solel
» l'éternelle chanson
» L'éclipse de lune : LA LUNE ROUSSE 3.3.07
» La quête de la beauté éternelle
» L'eau seule est éternelle ? Liliya

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galop Sauvage :: AGWO :: CLAIRIÈRE D'IRIS-
Sauter vers: