Incarne un cheval sauvage et vis ta vie.
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(hell is empty, all the devils are here)

 :: 
Hors-Jeu
 :: Archives :: Présentations Archivées
Ven 14 Aoû 2015 - 18:12


Nom : Rhaegar.
Surnom : On l'a baptisé Baltimore à sa naissance. Certains l'appelaient même Balto. Mais désormais, cela n'existe plus. Il est devenu Rhaegar parce qu'il fallait changer de nom. Parce que « ta mère ne s'appelait pas Brooklyn quand elle est née, imbécile. Baltimore doit rester derrière-toi ». Alors, sans se poser de question, il l'a laissé derrière.
Âge : Cinq ans.
Sexe : Mâle.
Famille :
Budapest ~ père.
Brooklyn ~ mère.
Murphy ~ demi-frère.
Iwa / Mara ~ demi-soeurs.
~ nièce.
Oroszlàn ~ neveu.

Histoire
Citation :
b + b = b. logique, non ?
non. ça n'aurait jamais dû être logique.
ça n'aurait jamais dû être envisageable.
et pourtant.
né d'un amour interdit. une union indésirée par beaucoup. une relation cachée, secrète, espionnée par trop d'yeux curieux. une relation qu'on aurait dû tuer dans l'oeuf quand il en était encore temps. une relation entre deux êtres que tout opposait. qu'une guerre entretenait, avec une attention malsaine, pour faire naître un amour aussi fort et intense qu'il était destructeur.
elle, une ombre vivante, les ténèbres dans ses yeux.
lui, les couleurs en tête d'affiche, le plus bel océan dans ses prunelles.
leurs iris n'auraient jamais dû s'éprendre de cette différence. leurs coeurs non plus. mais qui aurait pu les en empêcher ?
quand la mésange tombe amoureuse du corbeau, il n'y a plus d'autre issue que celle de la damnation.
et de cette union résulte une créature mi-ange mi-démon.
dont les yeux bleutés rappellent un océan tumultueux où se sont noyés les ténèbres de l'enfer.

Et puis il a fallu partir.
Lassé de la routine. Lassé de la peur. Lassé des jasements sur son passage. Le traître. L'enfant non-désiré. Le bâtard. Le fruit d'un amour revendiqué comme pur mais qui, selon certains, n'était que calculé. Assassin de sa mère. Coupable avant même de savoir parler. Alors Baltimore est parti. Parce qu'il le fallait.
Puis il y a eu la nuit.
Et la peur, et la solitude, et le manque, et l'absence. Mais surtout la peur. Terrible, enivrante, suffocante. Il n'y avait rien. Rien qu'elle. Qui l'enrobait dans ses bras solides pour une étreinte au goût acide.
Et puis un jour, quelqu'un lui dit « Je vais t'apprendre. Je vais t'apprendre à ne plus avoir peur. Plus jamais. »

Brooklyn a écrit:
ça avait commencé ainsi. ça allait se terminer de la même façon.
on grandissait là-dedans. on nous élevait comme ça. on nous forgeait.
à nous battre, à tuer. à mentir, à tromper. être toujours le plus fort, avoir toujours le dessus. on nous disait que c'était comme un jeu. un jeu où il n'y avait que deux issues possibles : survivre ou se laisser mourir. il fallait se relever lorsqu'Il nous frappait. toujours, sinon il continuait. les plus faibles titubaient. trébuchaient. peinaient. souffraient, en permanence, sous les ordres de celui qui nous apprenait tout. un véritable shaman. un dieu. il nous affamait, nous apprenait à nous battre, à aimer le goût métallique du sang. les faibles manquaient toujours de se faire tuer à chaque tournant.
mais moi, j'étais toujours devant.

C'est eux qu'il a rencontré. Il fallait le relever. Il fallait l'endurcir. La jeunesse dans la peau, les rêves bien loin, il y avait du potentiel. Sous ses longs crins bicolores, des yeux acérés. D'un bleu tranchant comme les lames de glace. Qui apprirent. Comme l'avait fait sa mère. Comme il était prédestiné, peut-être, à le faire à son tour. Toutes les cartes du fonctionnement cérébral et émotionnel ensemble, devenu imperméable à toutes émotions sauf la colère, il exprima son envie de partir. De faire chemin seul. De vagabonder, avec tous ces atouts nouveaux et dévastateurs.
Il fallait s'armer de tout ce qu'on pouvait.
Même de Juno.
Même de la peur. Devenue une alliée.
Et dans ses yeux où l'on peignait un hiver éternel, l'enfer était bleu.

Caractère
: Un peu. Si tu tombes, je te retiens.
Toi et rien feront un. L'homme-serpent. Pertes et gains d'identités.
Comédien. Il est un et mille à la fois. Il sera peut-être doux la première fois. Peut-être serez-vous attendris. Il est sourd, il est gentil, il ressemble à un « nounours ». Peut-être que ça se passera comme ça, oui. Honnêtement, je ne l'espère pas pour vous. S'il vous parait si gentil à la première rencontre, ça n'est aucunement de bonne augure. Au contraire. Car le jour où il se révèlera vraiment, vous tomberez des nues (si ce n'est pas d'une falaise de laquelle il vous aura poussé). Habile dans cet art, vous le croirez innocent, vous croirez chacun de ses mensonges bien ficelés, vous croirez son histoire d'enfant devenu orphelin, puis perdu dans la nature, seul. Vous croirez à sa peur de la solitude, peut-être parce qu'elle est réellement visible dans ses yeux pour l'avoir vécue, endurée. Et puis boum. C'est le bruit que fera le tressautement de votre coeur au premier coup de dents. Ou à la première enclave psychologique. Car il vous construira des barrières dorées, si confortables et séduisantes, si protectrices... que vous terminerez de les construire avec lui. Et le jour où il les fera sauter, où chacun de ses mots sera une grenade dégoupillée, il ne vous restera rien. Pas même la sécurité. Pas même un décor que vous connaissez. Mais il vous restera une amie ! Ne vous en faîtes pas, il ne vous prendra pas tout. Elle, il vous la laissera. Il la poussera même vers vous, et elle vous enlacera de ses bras glacials. Une amie redoutable. Une amie qui nous prend pour ne plus nous lâcher. La peur.

Beaucoup. Si tu tombes, je te rattrape.
Les éclairs de marbre lancés au ciel. Violence.

Mais peut-être ne le croirez-vous jamais. Peut-être vous méfierez-vous dès le début. Mais alors, peut-être cela se passera-t-il encore plus mal. Peut-être vous dévoilera-t-il sa véritable nature directement. Et peut-être cela sera-t-il moins marrant. Moins doux. Mais peut-être moins douloureux psychologiquement. La violence fait partie de lui. Bombe à retardement, hyperactivité dévoilée, Rhaegar n'est autre qu'un dragon en captivité. Et lorsqu'on lui enlève ses chaînes, il crache du feu sur tout ce qui bouge autour de lui. Avec rage et colère – envers lui-même, envers ce qu'il est devenu inconsciemment, envers le monstre qui sommeille en lui. Envers vous, aussi. Parce qu'il vous hait tous. Aucune exception à la règle. Il n'y a personne que Rhaegar apprécie. Ses techniques de combat sont infaillibles. Il sait où frapper pour faire plier les genoux à n'importe quel adversaire. Il sait où mordre pour vous immobiliser le temps qu'il vous susurre à l'oreille des menaces sucrées à l'arrière-goût venimeux. Rapace invisible, prédateur coriace, il se fondra dans la nuit. Vous ne distinguerez peut-être qu'un reflet bleuté et rassurant : celui de ses orbes couleur ciel d'été. Couleur neige éternelle au soleil. Mais si chaque rose a des épines, sachez que Satan était un ange aussi.

Passionnément. Si tu tombes, je tombe avec toi.
No sound without silence. Surdité.

Il n'entend rien. Ni votre voix, ni vos appels, ni même votre agonie. Il ne peut se délecter de ces plaisirs-là. Il est né comme ça. Il n'a jamais entendu la voix de son père. Il n'a pas entendu sa mère hurler. Il n'a jamais entendu le chant des oiseaux. Ni celui des vagues que le ressac de l'océan fait glisser sur le sable. Mais ne vous en faîtes pas. Tout n'est pas silencieux, dans son crâne. Loin d'être schizophrène ou d'entendre des voix, Rhaegar entend toutes ses pensées défiler dans sa tête. Alors ça l'occupe. Ça meuble le silence qui pourrait s'avérer assourdissant. De plus, il a fait de ce handicap un atout. Personne ne le devine, puisqu'il vit très bien avec. Il lit sur les lèvres. Chacun de vos mots sera décrypté, et vous trouverez peut-être étrange sa manière de fixer votre visage sans relâche. Mais il ne veut pas perdre une miette de vos mots. Au mieux, il vous fera croire qu'il vous ignore. Alors qu'il ne vous aura simplement pas entendu. Qu'il ne vous aura pas déchiffré. De plus, on raconte que lorsqu'on est privé d'un de nos sens, les autres sont décuplés. Et qu'on s'en découvre même un sixième. Ce ne sont pas des mensonges. Quand quelqu'un approche, si Rhaegar ne l'entend pas, il le sent très bien. Par odorat sur-développé, mais aussi par des sensations qu'il ne pourrait expliquer. Il le ressent. Il n'entendra pas votre approche, mais il la ressentira. Vous ne le tromperez pas là-dessus. Son entraînement acharné a aussi amélioré et renforcé tout ça. Pour transformer un inconvénient en un atout redoutable. Un avantage déguisé.

À la folie. Il m'appartient de te pousser.
On voit rouge et on voit noir. Danger.

Il s'immiscera dans vos vies comme dans votre tête. Vous vous poserez des questions sur lui. Plus vous penserez à lui, plus vous vous interrogerez, et plus il gagnera de points. Jusqu'au jour où il aura fait de vous un esclave psychologique. Il attrape chaque âme pour les accrocher au bout d'une ancre qu'il traine, tantôt comme une arme, tantôt comme une enclume. Chaque personne qui aura besoin de sa présence sera un bouclier, une armure. Vous ne pensez jamais tomber aussi loin. Et pourtant. Cela deviendra si facilement malsain, si facilement dérisoire. Vous aurez besoin de lui. Vous le craindrez, et pourtant vous aurez besoin de le voir, d'être sous son aile aux épines crochues. Il vous protègera, vous savez. Car il ne lâche jamais les proies sur qui il jette son filet du diable. Vous ferez tout pour ne pas le décevoir, vous lui obéirez sans même vous en apercevoir, car cela viendra d'un poison directement psychologique. En espérant vous défaire de son emprise, en espérant vous détacher de lui, vous ne ferez que la renforcer. Jours après jours. Chaque tentative sera un échec déguisé en réussite. Chaque pas en avant en sera dix en arrière. Vous n'avancerez plus jamais de la même façon, car vous aurez besoin qu'il vous brusque pour y arriver. Vous aurez besoin qu'il vous maltraite pour vous relever. Vous aurez besoin qu'il vous fasse tomber plus bas que terre pour savoir quel goût a la mer.

Rhaegar. Ou le chant des sirènes.
Qui vous attire, qui vous entraîne.
Pour mieux vous noyer.

Aime : Vous.
Aime pas : Vous.
Territoire souhaité : l'empire, territoire de son père.

_________________


LÖVOJKA

/ i'm an apostrophe, i'm just a symbol to remind you that there's more to see. i'm just a product of the system, a catastrophe, and yet a masterpiece /

LEIO



oroszlàn (bientôt plus là):
 

Revenir en haut Aller en bas
Lövojka
+ FORT TU MEURS
avatar
Lövojka
Féminin
Messages : 28721
Age : 24
Pseudo : chinook, manon.
Ici depuis : 03/04/2011

Caractéristiques
GESTION:
GESTIONP1P2P3
NomLOV
Combat22 / 22
Survie14 / 15
Lövojka
Ven 14 Aoû 2015 - 18:16
Bon sang je suis fan. ♥ Comme d'habitude !

_________________
Aaren - Enja

R'Ayna - Draggan
Revenir en haut Aller en bas
Aaren
Les méga-forts
avatar
Aaren
Féminin
Messages : 14777
Age : 22
Pseudo : Drug
Ici depuis : 22/10/2011

Caractéristiques
GESTION:
GESTIONP1P2P3
NomR'AynaAarenEnja
Combat22/2227/2710/10
Survie11/1513/158/15
Aaren
Ven 14 Aoû 2015 - 18:17
oh j'adore I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Invité
Invité
Ven 14 Aoû 2015 - 19:40
génial, j'adore! ♥

_________________


↠ TOUS LES NOVATEURS DE L'ESPRIT PORTENT AU FRONT, PENDANT UN CERTAIN TEMPS, LE SIGNE PÂLE ET FATAL DU TCHANDÂLÂ : NON PARCE QU'ON LES CONSIDÈRE AINSI, MAIS PUISQU'ILS SENTENT EUX-MÊMES LE TERRIBLE GOUFFRE QUI LES SÉPARE DE TOUT CE QUI EST TRADITIONNEL ET VÉNÉRÉ. PRESQUE TOUT GÉNIE CONNAIT, COMME UNE PHASE DE SON DÉVELOPPEMENT, "L'EXISTENCE CATILINAIRE", SENTIMENT DE HAINE, DE VENGEANCE ET DE RÉVOLTE CONTRE TOUT CE QUI EST DÉJÀ, CONTRE TOUT CE QUI NE DEVIENT PLUS ... (LE CRÉPUSCULE DES IDOLES, FRIEDRICH W. NIETZSCHE)


Revenir en haut Aller en bas
Hekâ
in the sky with diamonds
avatar
Hekâ
Féminin
Messages : 9282
Age : 18
Pseudo : mojo, vic
Ici depuis : 30/04/2014

Caractéristiques
GESTION:
GESTIONP1P2P3
NomHEKÂ
Combat33/33
Survie10
Hekâ
Ven 14 Aoû 2015 - 20:36
rappelle moi ... sourd ou muet?

mais juste big love, comme d'hab I love you

_________________



N Y V E È N

i was scared of pretty girls and starting conversations
oh, all my friends are turning green
you're the magician's assistant in their dreams
it goes like this
the fourth, the fifth
the minor fall, the major lift

T H A O   &   B O A


thao a une cicatrice assez récente le long de son chanfrein
Revenir en haut Aller en bas
Nyveèn

fuck. this. shit.
avatar
Nyveèn
Féminin
Messages : 17531
Age : 18
Pseudo : boo
Ici depuis : 29/03/2013

Caractéristiques
GESTION:
GESTIONP1P2P3
NomNyveènBoaThao
Combat23/2310/1019/19
Survie13/1514/1514/15
Nyveèn
Ven 14 Aoû 2015 - 20:59
Merci les filles
Il était sourd :aa:  Mais c'est la seule chose que je vais changer, de toute façon j'avais pas du tout exploité ce handicap quand je l'avais joué, en fait je l'avais trèèès peu joué quand il était né alors voilà (a) Ou alors je le garde, je sais pas encore, de toute façon quand je l'avais créé j'avais prévu qu'il apprenne à lire sur les lèvres et tout, donc que ça serait pas vraiment vraiment un handicap. Donc en fait je pense garder cette particularité peut-être

_________________


LÖVOJKA

/ i'm an apostrophe, i'm just a symbol to remind you that there's more to see. i'm just a product of the system, a catastrophe, and yet a masterpiece /

LEIO



oroszlàn (bientôt plus là):
 

Revenir en haut Aller en bas
Lövojka
+ FORT TU MEURS
avatar
Lövojka
Féminin
Messages : 28721
Age : 24
Pseudo : chinook, manon.
Ici depuis : 03/04/2011

Caractéristiques
GESTION:
GESTIONP1P2P3
NomLOV
Combat22 / 22
Survie14 / 15
Lövojka
Ven 14 Aoû 2015 - 21:41
T'as oublié Mara et Iwa dans la famille.

Parfaitement imparfait, comme toujours, j'adore!

_________________


Que dire du bonheur ? Rien. Ça emmerde le monde. Le bonheur des uns fait le malheur des autres.
- Hell
Naska:
 
Revenir en haut Aller en bas
Farouk
Les méga-forts
avatar
Farouk
Féminin
Messages : 12733
Age : 20
Pseudo : Cae
Ici depuis : 07/04/2014

Caractéristiques
GESTION:
GESTIONP1P2P3
Nom
Combat
Survie
Farouk
Ven 14 Aoû 2015 - 21:46
En fait j'me mélange un peu dans les familles au niveau oncles/tantes et tout ça :face:   Mais je vais les rajouter tkt :hh:

_________________


LÖVOJKA

/ i'm an apostrophe, i'm just a symbol to remind you that there's more to see. i'm just a product of the system, a catastrophe, and yet a masterpiece /

LEIO



oroszlàn (bientôt plus là):
 

Revenir en haut Aller en bas
Lövojka
+ FORT TU MEURS
avatar
Lövojka
Féminin
Messages : 28721
Age : 24
Pseudo : chinook, manon.
Ici depuis : 03/04/2011

Caractéristiques
GESTION:
GESTIONP1P2P3
NomLOV
Combat22 / 22
Survie14 / 15
Lövojka
Ven 14 Aoû 2015 - 22:11
J'ai fini son caractère (et donc sa fiche)

_________________


LÖVOJKA

/ i'm an apostrophe, i'm just a symbol to remind you that there's more to see. i'm just a product of the system, a catastrophe, and yet a masterpiece /

LEIO



oroszlàn (bientôt plus là):
 

Revenir en haut Aller en bas
Lövojka
+ FORT TU MEURS
avatar
Lövojka
Féminin
Messages : 28721
Age : 24
Pseudo : chinook, manon.
Ici depuis : 03/04/2011

Caractéristiques
GESTION:
GESTIONP1P2P3
NomLOV
Combat22 / 22
Survie14 / 15
Lövojka
Ven 14 Aoû 2015 - 23:13
wahhh j'aurais aimé que sa présentation ne s'arrête jamais re man

_________________



Blair
voilà de la boulette

Revenir en haut Aller en bas
Blair
Cheval Mythique
avatar
Blair
Féminin
Messages : 8738
Age : 21
Pseudo : previous/loulou
Ici depuis : 01/08/2011

Caractéristiques
GESTION:
GESTIONP1P2P3
Nom
Combat
Survie
Blair
Sam 15 Aoû 2015 - 15:44
J'adore !

_________________
You can't know me Darling


Revenir en haut Aller en bas
Demetors
Cheval Légendaire
avatar
Demetors
Féminin
Messages : 3461
Age : 26
Pseudo : Jess'
Ici depuis : 02/08/2015

Caractéristiques
GESTION:
GESTIONP1P2P3
NomDEMETORS
Combat11/11
Survie12/15
Demetors
Sam 15 Aoû 2015 - 16:00
Tu peux le jouer !

_________________
(En pause)

Revenir en haut Aller en bas
Khaos
Cheval Mythique
avatar
Khaos
Féminin
Messages : 8629
Age : 26
Pseudo : Topaze
Ici depuis : 01/06/2013

Caractéristiques
GESTION:
GESTIONP1P2P3
Nom
Combat
Survie
Khaos
Sam 15 Aoû 2015 - 19:23
Merci vous êtes adorables dead

_________________


LÖVOJKA

/ i'm an apostrophe, i'm just a symbol to remind you that there's more to see. i'm just a product of the system, a catastrophe, and yet a masterpiece /

LEIO



oroszlàn (bientôt plus là):
 

Revenir en haut Aller en bas
Lövojka
+ FORT TU MEURS
avatar
Lövojka
Féminin
Messages : 28721
Age : 24
Pseudo : chinook, manon.
Ici depuis : 03/04/2011

Caractéristiques
GESTION:
GESTIONP1P2P3
NomLOV
Combat22 / 22
Survie14 / 15
Lövojka
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Sauter vers :